jeudi 16 février 2012

Les villages de Bramefarine, clochettes de glace...

Randonnée du mardi 14 février 2012
Le redoux était annoncé et il est là ! Nous avons randonné avec les Baroudeurs l'après midi (une première pour moi). Nous sommes partis de Pontcharra et avons marché dans la "montagne" de Bramefarine ce qui m'a donné l'occasion de découvrir des petits villages qui ont de la peine à sortir de cette période de grand froid.

Départ
Pontcharra

Itinéraire suivi
Voir le trajet sous Google Earth mais nous sommes passés par :
La Tour d'Avallon
Saint Maximin 385 m
Répidon 405 m
Varanger 530 m
Les Bruns 459 m
Le Couvat 510 m
Les Ripellets 445 m
La Planta 350 m

Remarques
Le sol est encore très, très gelé même glacé en de nombreux endroits
Les fouilles de sangliers ont rendu une longue traversée peu commode (très mauvais appuis)
Un ruisseau nous a offert d'admirables sculptures glacées dont quelques belles clochettes (voir plus bas)

Météo
Temps relativement doux avec du soleil et sans vent

Distance, dénivelé, temps
11 km ; 486 m en cumulé ; 4 heures

Cliquer sur les images pour les agrandir

Bayard à Pontcharra
Grange très aérée
Soleil discret
C'est la Saint Valentin : pas moins de 12 cœurs
Glace fine
Composition glacée
Cloche de glace
Eau qui court et fine architecture de glace
Soleil couchant : il est temps de rentrer
Le trajet sous Google Earth
Elévation
Les clochettes de glace

Petite clochette de glace
Autre clochette avec sa brindille support
La plus belle clochette du jour !
D'après "Ampoules et clochettes de glace" de Hans Häckel Guide des Phénomènes météorologiques.
"Des stalactites de glace ne ressemblent pas aux stalactites "habituelles" au lieu de s'effiler en pointe, elles sont au contraire très épaissies et ressemblent à des massues ou a des clochettes (...) elles sont suspendues à une branche presque verticale que les vagues submergent plus ou moins haut. S'il fait suffisamment froid, un manchon de glace se forme au point le plus haut atteint par les vagues, soit environ 20 cm au-dessus de la surface habituelle des eaux ; c'est le point de départ de la clochette. L'eau continue d'asperger la branche, coule le long du manchon et gèle à sa base. Ainsi en quelques jours, se forme une sorte de cape de glace qui va s'élargissant vers le bas."

Toutes les marques et images utilisées appartiennent à leurs propriétaires respectifs
Enregistrer un commentaire