mardi 28 février 2017

Deux sentiers de rêve aux 111 lacets

Randonnée du lundi 27 février 2017
La sortie du jour  sera la dernière de ce mois de février.
Nous avons choisi ce parcours pour bénéficier de beaux panoramas variés, par beau temps sec, avec peu ou pas de végétation.
Nous avons commencé par les deux admirables sentiers qui encadrent la Gorge et ses cascades. Nous avons compté 58 lacets à la descente et 53 à la montée. Ces 111 lacets sont très beaux
Nous avons utilisé deux véhicules et, une fois n'est pas coutume, nous avons débuté la marche par une belle descente.
Partis d'un lacet de la route (vers la Côte) entre la Terrasse et le Touvet 530 m (marques jaunes). Après une montée raide et courte près des rochers nous sommes descendus par les lacets serrés sur la Gorge très verte (pins d'Autriche) avec des vues imprenables sur ses cascades.
Arrivés dans le bas nous avons laissé sur la gauche un ponceau de trois troncs qui permet de traverser le torrent sous la cascade du bas. Arrivés au pont de la Gorge 365 m nous l'avons utilisé pour
remonter en face (gauche). Par un chemin bien tracé nous avons rejoins le sentier des Ebavous pour gagner la route à la prise d'eau 570 m.
Ensuite après avoir visité les deux cascades du Glézy 700 m nous sommes montés et descendus à travers le Bois Didier et le Bois de Beaumont 700 m et 820 m. Le sentier presque rectiligne est parallèle  à la crête du Sambec 1045 m. Il est beau et offre de belles vues sur Belledonne et la Chartreuse
Nous sommes descendus droit sur Montabon du Touvet 450 m, sur Fontaine Dravy puis le Viviers. Nous avons retrouvé une voiture laissée au village de Saint Vincent.
Un grand beau temps, des fleurs partout, de belles cascades, de beaux panoramas ont marqué cette agréable sortie

Parkings
Parking départ : dans un virage de la route de la Terrasse à Saint Bernard du Touvet 530 m
Parking arrivée  Mairie de Saint Vincent de Mercuze

Participants
Pour se souvenir...
D.J et votre serviteur

Remarques
Des appuis secs et parfaits
Des fleurs nombreuses mais peu variées : des tapis de nivéoles (claudinettes), primevères, scilles bleutés
La descente sur la Gorge est impressionnante, bien dessinée et sans danger (si on ne tombe pas)
La cascade supérieure du Glézy bien mise en valeur par le soleil du matin était magnifique

Sambec 
Sambec et non pas Sans Bec serait une adaptation populaire de Sambuc qui aurait la même signification que Sabot (lieu proche et à l'est de la chapelle St Michel) qui en vieux français voulait dire secouer, heurter : sabotar

Météo
Très beau temps le ciel un peu brouillé le matin se dégage.

Distance, dénivelé, temps
De l'ordre de 12 km ; positif cumulé 680 m ; négatif cumulé 800 m ; 5 h 20 dont 4 h 10 de marche effective

Cliquer sur les images pour les agrandir


Cascade inférieure du Glézy
Vent en altitude



Beau n'est ce pas ?

Eclairage du soir

Signe de vent ?

Belle nature

Quelques secondes plus tard

Cascade de la Gorge

Cascades de la Gorge

On arrive en bas

Bois barbus

Au pont de la Gorge

En montant aux Ebavous

Cascade inférieure du Glézy

Cascade supérieure du Glézy

La torsade
Avant la torsade

Sous le Sambec

Les Grandes Roches

Fontaine Dravy

Primevères et papillon

Au dessus du chemin des Mules

A droite du Grand Manti

La dernière avant de rentrer
Trajet sous Google Earth

Élévation

Enregistrer un commentaire