samedi 5 août 2017

En passant par l'emplacement du lac du Merdaret

Randonnée du vendredi 8 août  2017
Une baroudeuse a beaucoup insisté pour retourner au Merdaret et au Grand Rocher. Alors nous nous sommes laissés convaincre !
Elle a eu raison les alpages sont beaux et les paysages magnifiques : plein les poumons et plein les yeux.

Toponymie
Nous sommes passés et repassés au Merdaret, au Cul de Pet et avions sous les yeux le Cul de la Vieille, le Cul de la France (maintenant Fond de France)... De quoi faire rire les enfants !
Merdaret ce mot est vulgarisé car on en compte au moins 24 dans le département de l'Isère. Il vient du latin "merdarellum" de "merda" excrément. Rien de magique !
Cul vient du latin "culus" = cul en français. Topographiquement une "reculée"
Cul de Pet viendrait de Cul de Pert du bas latin "pertusium" = trou, passage
Sources : Le graisivaudan de Jacques Bruno

L'ancien lac du Merdaret
D'après certains Merdaret signifierait la "mer d'en haut" faisant référence à un lac important qui se trouvait à l'emplacement du col du Merdaret. Ce lac au printemps 1395 ou 1385 rompit brutalement ses verrous et se déversa du côté du Bréda en creusant la gorge de Vaugenaz au dessus de la Ferrière et du côté du Grésivaudan.
L'avalanche de boue frappa de plein fouet le village de Theys qui se trouvait alors à une centaine de mètres du village actuel du côté de Rocherey. De l'ancienne chapelle on ne retrouva qu'un ancien bénitier en granit, une partie de l'autel et quelques objets du culte. Le nombre de victimes aurait été de plusieurs dizaines
Les traces de cette catastrophe seraient encore visibles de nos jours telles de curieuses ondulations de terrain au lieu dit Rocherey. En creusant la terre on y retrouve parfois d'immenses troncs d'arbres à demi fossilisés.
Sources "Je m'appelle Belledonne" de Jean Daumas et autres

Parking
Parking de la station de ski de Pipay (les 7 Laux) 1562 m

Itinéraire suivi
Monter par le sentier qui part du parking et monte à travers la forêt jusqu'à la Butte de Pipay
Suivre un itinéraire évident qui traverse la montagne de Fanges et gagner à vue le Col du Merdaret 1798 m (piquets discrets)
Monter pour rejoindre le chemin de crêtes qui passe par le Cul de Pet 1850 m
Poursuivre jusqu'à la croix du Grand Rocher 1926 m
Retour idem à la montée jusqu'au col du Merdaret
Remonter en direction du chalet de la Pincerie 1900 m
Revenir simplement au parking de départ en passant près des pistes de ski

Remarques
Nous avons choisi de revenir par le haut pour ne pas souffrir de la chaleur. Bonne initiative !
Quelques myrtilles et la bruyère commence à fleurir
Les gouilles des crêtes sont presque toutes sèches mais le passage dans la partie marécageuse est très humide
De belles vues un peu brumeuses sur le parcours des crêtes
Une croix de fortune au Grand Rocher
Deux troupeaux de vaches

Météo
Des nuages qui vont et viennent
Très beau temps pour marcher
Lointains pas très clairs
Soleil très chaud
Un peu de vent agréable sur les crêtes

Distance, dénivelé, temps
15 km ; un petit 600 m en cumulé ; 6 h tranquillement

Participant(e)s : 4
Mireille, Christian, Patrice et votre serviteur


 Cliquer sur les images pour les agrandir

Vue du Grand Rocher

A l'aube

Il arrive et ça va chauffer !

Le seul nuage de ce matin tôt

Très bel arbre

De la butte de Pipay

La Chartreuse vue des Fanges

La nouvelle "croix"

Brumeux et beau

Vue du Grand Rocher

En attendant mieux...

Le temps s'éclaircit

Bruyère en fleur et en avance

Chacun sa trace

Montagne à vaches

Elle a refusé de lever la tête

Nuage lenticulaire ou presque

Epilobes à Pipay

Une belle lune

Fin d'une belle journée !
Trajet sous Google Earth

Élévation

Enregistrer un commentaire