samedi 28 octobre 2017

Nuages épais au Charmant Som mais avec des chamois

Randonnée du vendredi 27 octobre 2017
Nous avions prévu une sortie agréable et facile en groupe, avec de beaux paysages et si possible des chamois.
Nous nous sommes retrouvés à deux et dans des nuages épais mais les chamois ont été là, patients et beaux.
Ambiance rude dans la montée au sommet !

Parkings
Bergeries du Charmant Som et les Trois Sommets au col de Porte

Itinéraire suivi
Nous sommes partis des bergeries du Charmant Som 1669 m
Nous avons deviné un chemin montant à gauche dans la prairie
Nous sommes donc montés à la croix 1867 m par la gauche
La descente a été effectuée par la combe de gauche qui rejoint le sentier des Dalles à "Sous le Charmant Som".
Passer par l'Oratoire d'Orgeval 1635 m
Monter et suivre les crêtes du Mont Fromage 1662 m puis celles de la Balme de l'air en passant à Canaple
Arrivés à Plénom 1615 m laisser la Pinéa
Parcourir les  crêtes en passant aux Frettes 1530 m puis la Prairie 1330 m
Retrouver notre second véhicule garé aux "Trois sommets" 1310 m

Remarques
Sol glissant et boueux
Rochers mouillés
Visibilité très mauvaise à partir des Bergeries
L'électronique de l'appareil photo améliore la clarté des images
Trois chamois (2 + 1) au début des Dalles curieux et beaux. Un agréable moment ! Je n'ai pas eu le courage de censurer les photos... Partageons !
Fréquentation assez importante

Météo
Il fait beau dans la vallée et jusqu'au Sappey
Les nuages denses accrochent les sommets (Pinéa, Charmant Som, Chamechaude)
Vent froid
Peu d'éclaircies
Au retour on retrouve le beau temps où on l'a quitté le matin

Participants : 2
Patrice et votre serviteur


Cliquer sur les images pour les agrandir

La pose !

Hier matin

Départ des Bergeries pas engageant 

On espère encore le soleil

Et il fait froid !

Carline qui ne s'ouvrira pas au soleil

Trouver son chemin

Ambiance !

Utilité d'une croix

On redescend et c'est mieux

Sans commentaires

Sans commentaires

Sans commentaires

Sans commentaires

Sans commentaires


Sans commentaires mais ils sont deux

Au revoir les chamois

Une éclaircie !

Retour aux Bergeries

Cirse laineux

Le Néron




Enregistrer un commentaire